lexique autour du digital learning

Lexique autour du digital learning

Vous découvrez l’univers du digital learning ?

Vous aurez peut-être constaté qu’il existe tout un tas d’anglicismes et d’acronymes qui peuvent laisser perplexe au cours d’une conversation.

Je vous propose de débroussailler les principaux termes que vous entendrez forcément à un moment ou un autre ! C’est parti ! 

E-learning : Avant (encore aujourd’hui d’ailleurs), il y avait les cours par correspondance. Vous receviez vos cours dans votre boîte aux lettres et vous deviez renvoyer vos devoirs par courrier. Vous pouviez suivre votre formation quand vous le vouliez, à votre rythme et en toute autonomie. En e-learning, c’est pareil. Tout a été préparé en ligne et il ne vous reste plus qu’à vous lancer dans votre formation !

Digital learning : Cette approche diffère du e-learning dans le sens où il s’agit d’utiliser le digital pour favoriser l’apprentissage au sein d’une organisation, que ce soit à distance ou en présentiel. On ne part pas d’un contenu de formation pour créer une formation en ligne mais de l’environnement (personnel et professionnel) dans lequel se trouve le collaborateur pour accompagner son développement. 

Blended learning : Aussi appelée formation mixte, c’est le mélange entre le présentiel et le distanciel sur un parcours. C’est bien souvent la modalité qui a les meilleurs résultats ! 

Synchrone : Lorsque que tous les apprenants sont réunis au même moment, on parle de synchrone. Exemple : lors d’une formation en présentiel. Mais cela peut aussi valoir à distance, par exemple lors d’un webinar ou d’une classe virtuelle. Tout se qui se fait en direct est synchrone.

Asynchrone : Le e-learning est souvent asynchrone. Je suis mon module quand j’en ai le temps car il a été mis à disposition. Je peux suivre une formation à l’autre bout du monde car le moyen de communication est le mail ou le forum.

Social learning : Cette pratique met en avant l’apprentissage collaboratif. Le fait d’apprendre à plusieurs, avec et par les autres. On part du principe que chacun détient le savoir et peut le partager avec les autres. Il s’agit d’une logique de co-construction des savoirs. On utilise les outils digitaux utilisés en entreprise pour créer des communautés.

MOOC : Généralement composé de vidéos, de quiz, exercices et d’un forum, les “Massive Open Online Courses”, sont gratuits et accessibles à tous. Souvent utilisés pour aborder les fondamentaux d’un sujet, ils sont asynchrones et proposent un parcours en ligne.

SPOC : La différence du “Small Private Online Course” par rapport au MOOC se trouve dans la spécificité du cours qui est la plupart du temps adapté à une population précise. 

COOC : Le “Corporate Open Online Course” est cette fois un MOOC totalement adapté à une entreprise en particulier. 

Rapid learning : les contenus demandent globalement 10 à 20 minutes d’attention. L’objectif est d’augmenter ses connaissances rapidement sur un sujet donné.

Micro-learning : Les contenus de micro-learning ne durent pas plus de 3 minutes. Il peut s’agir de vidéos ou de petits textes qui rappellent ou expliquent une notion.

Classe virtuelle : Ce n’est pas une visioconférence. C’est plutôt une formation active qui se déroule à distance et en direct. Cette formation est participative. En effet, l’apprenant est invité à être acteur pendant la séance, que ce soit en travaillant en groupe ou en présentant des éléments.

Mobile learning : Il s’agit de contenus de micro-learning qui sont envoyés sur une application installée sur le mobile de l’apprenant. Cette application peut être spécifique au mobile learning (application déjà créée sur laquelle il faudra intégrer les contenus réalisés) ou réalisée sur mesure pour une formation.

Immersive learning (apprentissage immersif) : Il existe deux techniques immersives :

  • la réalité virtuelle : cette première technique plonge l’apprenant dans un univers fictif à travers un casque, des lunettes spécifiques etc… L’apprenant peut interagir avec cet univers grâce à des manettes, des gants connectés ou encore avec un mobile ou une souris de pc !
  • la réalité augmentée : avez-vous entendu parler de PokémonGo ? Ce jeu vous permet, à travers votre mobile, de débusquer des pokémons dans un environnement réel. Ils s’agit en fait d’animations ou images 2D ou 3D qui sont intégrées dans un environnement réel.

LMS : Le Learning Management System est une plateforme de gestion et de distribution de contenus de formation digitaux.

LCMS (Learning Content Management System) : Il possède les mêmes caractéristiques qu’un LMS a ceci près qu’il permet aussi de produire des contenus sans passer par un autre outil avant de les diffuser.

LXP (Learning Experience Platform) : Elle complète le LMS car propose une expérience centrée sur l’apprenant grâce à son interface intuitive, responsive et simple d’utilisation. Elle participe à l’expérience d’apprentissage de l’apprenant en personnalisant les recommandations de formations en prenant en compte les préférences de chacun.  Elle centralise différents types de contenus au même endroit et favorise la co-construction des savoir à travers la variété d’outils qu’elle propose.

LXD (Learning Experience Design) : Ce terme arrive tranquillement en France mais existe depuis un moment sous les termes “expérience apprenant”, “démarche centrée sur l’apprenant”, “expérience d’apprentissage”… Parler de LXD demande à prendre en compte le fait qu’on n’apprend pas seulement en formation, dans un cadre formel mais que toute situation est propice à l’apprentissage. A partir de là, on cherche à faire vivre une véritable expérience d’apprentissage à l’apprenant en lui créant un environnement idéal. On parle souvent de lui créer un écosystème de formation. J’ai prévu de développer ce sujet un peu plus tard car il me passionne ! 

Il existe bien sûr d’autres termes autour du sujet mais je pense que ce sont les principaux et il y a déjà tant à créer avec !

J’espère que ce lexique autour du digital learning vous a t-il été utile 😀

 

                                                         Voir tous les articles

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *