comparatif méthodes conception pédagogique ADDIE et SAM

Méthode de conception pédagogique : ADDIE vs SAM

Il existe plusieurs modèles de conception de formation en ingénierie pédagogique. Le plus connu est sans aucun doute ADDIE. C’est celui dont on m’a parlé à chaque début de formation. Pourtant, une autre méthode prend peu à peu sa place au sein des projets. Elle n’est pas nouvelle mais je souhaitais vous proposer un comparatif de ces méthodes pour que vous puissiez définir celle qui correspond le mieux à votre projet. 

 

ADDIE (Analyse, Design, Développement Implantation et Evaluation)

 

schéma modèle ADDIE
Modèle ADDIE. Source: site de Marelize Guerin https://www.marelizeguerin.com/processus-2/modele-addie/

Avantages :

  • structuré,
  • permet de ne pas oublier d’étape,
  • basé sur objectifs pédagogiques pour développer le reste,
  • donne une direction claire après établissement du cahier des charges,
  • réflexion sur les risques en amont,
  • fonctionne très bien si la communication est bonne.

Inconvénients :

  • le processus peut être long,
  • on ne peut pas revenir sur les étapes précédentes sans tout bouger à nouveau (ou du moins, on est limité),
  • difficile d’envisager tous les problèmes qu’on va pouvoir rencontrer,
  • difficile d’anticiper les souhaits qui vont apparaître,
  • on ne sait pas à quoi ressemblera le résultat avant d’arriver à l’étape du storyboard,
  • on suit le cahier des charges à la lettre,
  • tout doit être pensé dès le départ,
  • chaque étape doit être terminée pour passer à la suivante.

 

SAM2 (Successive Approximation Model)

modèle SAM conception pédagogique
Modèle SAM. Source : Site de Ed McLean https://edmclean.co.uk/2018/09/20/successive-approximation-model-sam-part-4-of-5/

Le modèle SAM1 ne contient qu’une seule boucle itérative lorsque le projet est simple et les interlocuteurs peu nombreux. J’ai choisi de me focaliser sur le cas de projets plus complexes.

Avantages :

  • prototypage rapide,
  • souplesse dans les changements,
  • itérations,
  • tout est basé sur la discussion pour parvenir au meilleur prototype puis au meilleur résultat parmi toutes les pistes envisagées,
  • fait participer toutes les parties prenantes (et les met en action),
  • créé une cohésion de groupe,
  • met en avant la créativité de chacun,
  • fait gagner du temps dans le processus de feedback.

Inconvénients :

  • nécessite des retours rapides pour avoir des modifications rapides, 
  • demande que toutes les parties prenantes soient disponibles au même moment à plusieurs reprises
  • chaque étape doit être validée par l’ensemble du groupe pour continuer,
  • pas adapté pour tous les projets ou toutes les parties prenantes.

Comment choisir ?

Je vous invite à vous poser les questions suivantes:

  • Avec quelle méthode suis-je plus à l’aise ?
  • Quelles sont les habitudes de l’entreprise ?
  • Quelles sont les habitudes des parties prenantes ?
  • Les disponibilités de chacun sont-elles suffisantes ou concordantes?
  • Quelle méthode semble la plus adaptée à ce projet en particulier ?

Mon avis:

Aucune de ces méthodes n’est meilleure que l’autre. Chacune a ses spécificités mais ce sont en fait des méthodes de gestion de projet (traditionnelle ou dite “en cascade” et agile) appliquées à la formation. Il me semble que SAM, par sa rapidité de mise en place coûte moins cher et est plus efficace mais ADDIE est top pour avoir une structure dans sa réflexion.

Comme je le disais plus haut, ces méthodes ne sont pas les seules et personnellement, je les mixe parfois en fonction du commanditaire.

Votre façon de faire n’a pas à être figée, je vais moi-même tester une nouvelle méthode de conception pédagogique issue de mes derniers apprentissages bientôt !

Et vous, laquelle utilisez-vous? Avez-vous une préférence ?

                                                         Voir tous les articles

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *